4 bonnes raisons de faire appel à un Freelance

La France fait beaucoup moins appel au conseil, 0,43% de son PIB*, que ses voisins d’Europe (Allemagne 1,15%, Royaume-Uni 1,14%, Espagne 0,94%,…) et d’Amérique du Nord (1,1%). Cela est d’autant plus vrai chez les PMI/PME. À l’origine de cet écart, on avance souvent des raisons culturelles, notamment, la différence de conception du management. Dans les pays anglo-saxons, un manager est jugé performant s’il sait s’entourer des meilleurs pour réussir. Le dirigeant français est jugé performant s’il est capable de tout résoudre. Ainsi, s’il fait appel à un consultant, c’est qu’il ne sait pas tout traiter, il se sentira perçu comme limité voir incompétent. Pourtant si on regarde les choses de façon objective, il y a une forte valeur ajoutée à faire appel à du conseil extérieur.

*part du secteur du conseil dans le PIB, données de la Fédération européenne des associations de conseil en organisation

Une expertise non disponible en interne

Que ce soit une expertise métier ou fonctionnelle, bénéficier de la meilleure expertise est un facteur de réussite. Le temps d’acquisition d’une expertise est long et elle doit constamment être remise à niveau. En faisant appel à du conseil extérieur vous bénéficiez immédiatement de cette expertise. Le consultant est quelqu’un qui se forme continuellement par l’acquisition de connaissances et par la pratique. Il sait ce qui fonctionne.

Un regard extérieur à votre entreprise

Happé par le quotidien, il est difficile, pour vous et vos collaborateurs, de garder du recul sur sa pratique et son activité. Le consultant pourra vous apporter ce regard neuf et objectif.
Le consultant accumule les expériences, il a une vue d’ensemble de la pratique ce qui lui permet de capitaliser sur le retour de ses missions et de prendre de la hauteur. Profitez de cet apport pour prendre du recul et voir les choses différemment.

Un temps optimisé

N’hésitez pas à faire appel à un consultant pour lui confier des missions qui sont chronophages pour vous, que ce soit parce que vous n’avez pas le temps de tout faire ou que cela touche à une compétence avec laquelle vous êtes moins à l’aise. Une fois que vous aurez cadré la mission du consultant, il sera autonome pour la mener à bien. Vous pourrez consacrer du temps aux missions que vous sacrifiez trop souvent et qui se révèlent être à forte valeur ajoutée. Notamment, ce sera une période propice pour travailler sur la dimension stratégique.

Un freelance : une solution flexible

Le consultant fait du sur-mesure. Il s’adapte à votre besoin, à vos disponibilités. De même, il s’adapte à votre budget, il pourra vous proposer un tarif au forfait pour que vous sachiez d’avance ce que cela va vous couter, ou bien il vous facturera en régie, de façon à avoir le coût le plus juste. C’est une solution qui ne vous engage que le temps de la mission.
Le consultant est un véritable partenaire et vous serez gagnant à le considérer comme tel. Il a autant intérêt que vous à ce que la mission soit une réussite et que vous soyez satisfait : il pourra travailler à nouveau avec vous et vous serez son meilleur ambassadeur en le recommandant. Alors établissez un rapport de confiance avec lui et vous aurez une relation gagnant-gagnant qui vous apportera une véritable valeur ajoutée.

Et vous freelance, quels sont les avantages pour un client de solliciter vos services ?

 

Article rédigé par : Anne Maurice, Formatrice en finance/ gestion et en transfert de compétences

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

humaniance
Suivez-nous!

humaniance

Révélateur de freelances! chez Humaniance
Missions et emplois pour freelances, CV en ligne, Forums de discussion, services pour recruteurs et entreprises.
humaniance
Suivez-nous!