Auto-entrepreneurs : la dématérialisation des cotisations devient obligatoire

Télédéclaration obligatoire des auto-entrepreneurs

Vous êtes nombreux à nous poser des questions sur les aspects juridiques et financiers du statut d’auto-entrepreneur. Dans cette optique, nous vous informons régulièrement des mises à jour mises en vigueur. Et celle qui concerne la déclaration et le paiement de vos prochaines cotisations, vous devez absolument en prendre connaissance!

En effet, à partir du 1er octobre 2014, les travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs n’auront plus besoin d’envoyer par voie postale les déclarations et règlements de leurs cotisations sociales. Elles devront être enregistrées et payées via Internet.

Attention, cette déclaration en ligne n’est obligatoire que dans certains cas. Vous devrez effectuer ces formalités en ligne si :

  • en tant que travailleur indépendant, le montant de vos cotisations sociales définitives dépasse le seul annuel de 25 000 euros (ce seuil s’abaissera à 10 000 euros à compter du 1er janvier 2015).
  • en tant qu’auto-entrepreneur, votre dernier chiffre d’affaires annuel déclaré dépasse 41 100 € pour les activités commerciales relevant du seuil de 82 200 €, ou 16 450 € pour les prestations de service relevant du seuil de 32 900 €.

Cette dématérialisation des cotisations devient donc obligatoire. Si cela n’est pas respecté des majorations seront appliquées à hauteur de :

  • 0,2 % du montant des sommes si la déclaration a été effectuée par une autre voie.
  • 0,2 % du montant des sommes payées si le mode de paiement n’est pas conforme aux obligations légales.

Ce changement s’effectue dans le cadre de la loi sur l’artisanat, le commerce et les TPE, autrement plus connue sous le nom de Loi Pinel. Nous réaliserons très prochainement un article vous expliquant tous les changements à venir et applicables dès le 1er janvier 2015. En attendant, continuez à nous envoyer vos questions.

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Cyrille Gandolfo
Suivez-nous!

Cyrille Gandolfo

Community Manager chez Humaniance
Passionné par les nouvelles technologies et l'entrepreneuriat, je mets mon savoir-faire au service des Ressources Humaines et des freelances!
Cyrille Gandolfo
Suivez-nous!
  • JMP

    Bonjour,

    Un auto entrepreneur en activité conservée (Création de son autoentreprise avant son licenciement de son emploi principal) cotisant au RSI peut cumuler ses revenus
    (Pole emploi + revenu autoentreprise) s’il ne dépasse certains seuils. Par contre si en fin de droit il continue de cotiser au RSI ses trimestres retraites ne seront plus validés par pole emploi bien qu’il est plus de 55 ans et bien qu’il ait cotisé plus de vingt ans auparavant au régime général.

    Peut-on donc ne plus cotiser au RSI en tant qu’auto-entrepreneur si cette activité est considérée comme secondaire ?
    Merci
    JM PEREY
    06 22 50 36 07

    • Brigitte

      Je pense qu’il faut cotiser au RSI même si cette activité est secondaire car moi je suis salarié à mi-temps et auto-entrepreneur le reste du temps et je cotise au RSI malgré mes cotisations à l’URSSAF en tant que salariée, j’espère ne pas me tromper là-dessus.
      Bonne journée
      Brigitte

      • PEREY

        Autant pour moi je ne cotise pas au RSI mais à la CIPAV ….

  • Pingback: Auto-entrepreneurs: la dématérial...()