Comment augmenter votre tarif freelance sans perdre des clients ? astuces dévoilées

Revoir la tarification à la hausse représente souvent une tâche difficile pour le freelance. Il existe de nombreuses méthodes avec des approches qui ne sont pas toujours efficaces. Vous souhaitez augmenter vos tarifs de freelance sans perdre des clients ? Nous vous dévoilons en exclusivité dans cet article infaillibles que nous confient régulièrement les consultants indépendants.

La démarche astucieuse et habile : chercher à diminuer les frais de charge

L’avantage de cet approche est double : pouvoir augmenter le TJM en allégeant les dépenses et ne pas demander la hausse auprès du client. En travaillant en toute indépendance, le freelance peut moduler son organisation selon ses disponibilités. Il peut exploiter cette flexibilité pour augmenter habilement sa marge bénéficiaire. Voici quelques exemples : utiliser les outils en ligne pour gagner du temps dans la gestion des activités, exploiter les informations disponibles sur Internet pour limiter les déplacements, mettre sur pilotage automatique les déclarations de revenus.

Prenez le bus long trajets au lieu de voyager en train. Ce mode de déplacement réduit significativement le coût de transport, donc vos charges. Pourquoi ? Depuis la libéralisation de ce secteur, de nombreuses compagnies offrent des services alliant un bon rapport qualité/prix. Exemple : le coût du trajet Paris/Lille vous coûte 5 euros en car, 25 euros en voiture, 34 euros en train, 144 euros en avion. Outre la compétitivité du tarif, vous bénéficiez d’autres avantages notamment la diversité des destinations en France et en Europe, de large plage horaire au départ de chaque grande ville. Le bus long courrier allie également le confort, la sécurité et la commodité.

La technique raffinée et subtile : se rendre indispensable avant la requête

Bien que la discrétion soit de mise dans le domaine professionnel, il est parfois nécessaire d’attirer l’attention de votre client dans un but précis : valoriser vos compétences pour être mieux payé. Le cœur de votre marketing est de combiner à la fois la quantité et la qualité du travail. Exploitez au mieux votre expertise pour fournir des produits livrables qui dépassent l’attente du client. Ne vous limitez pas aux objectifs consignés dans les Termes de référence. Soyez pro-actif et offrez un peu plus de votre savoir-faire tout en veillant de limiter les impacts sur votre rentabilité financière. Dans les réunions de travail, sachez mettre en avant votre personnalité de manière subtile. En montrant que vous apportez de la valeur ajoutée à son entreprise, votre client aura conscient de vos qualités.

Les compagnies apprécient le consultant nomade selon la qualité de ses prestations. Le respect du cahier des charges figure parmi les critères prioritaires. Ce document est une sorte de contrat qui lie les deux entités. Il relate les obligations du consultant dans le cadre de son mandat en termes d’objectifs, d’activités et de durée. Il contient les clauses techniques mais également les clauses juridiques en cas de litige. Veillez de bien terminer votre mandat dans les délais impartis. En fournissant un travail de qualité, le client ne pourra pas ignorer votre expertise. Vous aurez ainsi plus de chance d’avoir une suite favorable à sa requête.

L’astuce qui fait mouche : n’en parler qu’une seule fois et agir selon la réaction

Vous constatez que votre taux horaire ne correspond plus à vos expertises? Vous aviez investis votre argent dans les formations pour renforcer votre capacité avec les nouvelles technologies. En travaillant pour le compte de plusieurs compagnies, vous aviez pu acquérir de l’expérience. Bref, vous n’êtes plus motivé pour continuer. Comment augmenter vos tarifs sans perdre des clients? Prenez le risque : parlez-en une bonne fois pour toute. Veillez de bien préparer l’entrevue avec le client car votre but est d’impressionner. Listez vos nouvelles expertises, apportez des preuves de votre compétence en provenant d’autres clients, bref montrez que vous avez de la valeur. Soyez ferme dans vos propos et n’attendez pas la réponse tout de suite, remerciez de l’entretien et laissez-le réfléchir.

Après cette requête, deux scenarii se présentent : l’acceptation ou le refus. Si vous aviez bien pu mettre en évidence votre compétence, il y a de forte chance que le client accepte de vous payer plus cher. Votre demande aura une suite favorable si vous êtes en période de pointe ou «surbookée», donc la demande de service est très forte. Si le client refuse votre requête, acceptez cette situation comme une opportunité pour vous repositionner sur le marché  : prospectez de nouveaux clients avec le nouveau tarif. Si vous avez les expériences, les compétences et les références dans votre domaine, vous n’aurez pas de problème pour en trouver. Pensez tout de même à garder quelques clients avec l’ancien tarif afin d’éviter les périodes de vache maigre.

Quelques conseils et artifices utiles pour augmenter son Taux Journalier Moyen

La méthode classique consiste à faire une demande en bonne et due forme. Toutefois, le consultant doit fournir des arguments solides et plausibles. Il doit mettre en avant les raisons professionnelles, au détriment des aspects affectifs et/ou familiaux. Exemple non valable : il demande une hausse car sa femme est au chômage. Pour justifier sa demande, il apporte des preuves de sa compétence via certains feed-backs positifs de ses clients. Comme il est dit plus haut, il mettra en avant ses nouvelles expertises qui seront un plus pour l’entreprise. Le consultant doit aussi garder une bonne relation avec ses anciens clients. En restant en contact, il peut proposer à nouveau ses services avec les améliorations apportées.

L’artifice efficace pour augmenter le taux journalier moyen (tjm) de manière invisible est de rallonger la durée de la prestation lors de l’élaboration de l’offre technique. Exemple : si vous avez réellement besoin de 100 jours pour réaliser la mission, prévoyez une marge de temps de 10% soit 10 jours. Bien entendu, vous devez être capable de justifier l’emploi de cette différence. L’erreur que vous devez à tout prix éviter est de dépasser le tarif sur le marché. Avant toute hausse, renseignez-vous sur le coût pratiqué actuel pour la même prestation et la compétence identique. Vous risquez de vous retrouver sans clients, aussi le réalisme doit être de mise.

En conclusion : 3 points à ne pas négliger

Afin de maximiser les chances de son côté, le consultant doit :

    • Éviter le tarif au rabais dès le début de sa carrière
    • Mettre à jour ses expertises en fonction des nouvelles technologies
    • Oser se repositionner régulièrement sur le marché du travail

Comment augmenter vos tarifs sans perdre des clients ? Nous vous invitons à tester l’astuce qui fait mouche et les autres méthodes. Nous serons ravis de recevoir votre feed-back et vos partages d’expérience.

 

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

humaniance
Suivez-nous!

humaniance

Révélateur de freelances! chez Humaniance
Missions et emplois pour freelances, CV en ligne, Forums de discussion, services pour recruteurs et entreprises.
humaniance
Suivez-nous!