Conseils de freelances : comment faire face aux creux d’activité ?

Quand on est freelance, il faut savoir qu’on ne travaille pas tous les jours. On doit composer avec l’année civile. Entre les jours fériés (qui a parlé du mois de mai ?), les vacances d’été et les fêtes de fin d’année, l’activité freelance est souvent fluctuante. Selon Pour autant, ce n’est pas une excuse pour se reposer sur ses lauriers et rester inactif durant ces creux d’activité, au contraire !

Chaque moment libre est l’occasion de vous remettre en question et de vous poser cette simple question : quelle action puis-je entreprendre pour continuer à développer mon activité ? Pour y répondre, voici quelques conseils bénéfiques qui vous aideront à mieux appréhender ces périodes creuses afin de conserver le cap et rester déterminé dans votre activité freelance!

Se recentrer sur ses objectifs

se-recentrer-sur-ses-objectifsLes périodes creuses offertes par le calendrier sont des moments privilégiés dans la vie d’un entrepreneur. Il faut en profiter pour se recentrer sur ses objectifs. Vous vous êtes fixés des objectifs à court et à long terme. Où en êtes-vous?

Si vous faites le point au mois de mai, vous êtes à la moitié de l’année. La période idéale pour voir si vous êtes toujours dans les temps de votre planning annuel. Pendant l’été, il est grand temps de se concentrer sur les 4 derniers mois de l’année, la dernière ligne droite qui vous mènera à vos objectifs !

Planifier ses futurs événements

 planifications-des-tâchesQui dit creux d’activité dit temps libre pour regarder de l’avant. Et justement, pour développer votre activité, rencontrer de potentiels clients ou tout simplement continuer à développer votre curiosité et vos compétences, vous pouvez en profiter pour planifier vos futurs événements :

  • Contacts professionnels que vous aimeriez voir ou revoir
  • salons auxquels vous devez vous rendre
  • formations que vous aimeriez suivre

Peaufiner sa stratégie de prospection

strategie-commercialQuand on est indépendant, la stratégie de prospection est une activité essentielle pour rendre pérun sa petite entreprise. Alors quand vous faites face à un creux d’activité, vous pouvez prendre le temps de vérifier que tous vos outils sont optimisés au service de la croissance de votre business:

  • Vos cartes de visites sont-elles assez percutantes?
  • Les entreprises que vous ciblez correspondent-elles parfaitement à votre activité?
  • Votre site internet est-il optimisé pour faciliter la génération de leads et favoriser l’accroissement de votre expertise dans votre domaine?
  • Votre présence sur les réseaux sociaux vous permet-elle d’effectuer une veille efficace sur votre secteur et sur les offres de mission qui pourraient se présenter à vous?

Voici quelques unes des questions auxquelles une bonne stratégie de prospection répond. Qu’en est-il de la vôtre?

Faire du rangement

bureau-rangeOui, le rangement, ce n’est pas ce qu’il y a de plus palpitant à faire quand on a du temps libre. Cependant, et on a souvent tendance à minimiser l’impact que cela peut avoir, c’est un élément essentiel de votre activité. Pourquoi? Parce que vous devez pouvoir facilement et rapidement trouver n’importe quelle information, document ou information au moment où vous en avez besoin.

Rangement sur votre bureau, rangement sur votre ordinateur, rangement dans votre meubles à documents…autant d’endroits qu’il vous faut optimiser pour accroître votre productivité.

Partir se ressourcer

liberte-et-evasionPendant ces creux d’activité que vous pouvez rencontrer durant l’année, vous pouvez, vous devriez même, changer d’air. Chaque entrepreneur a besoin de se ressourcer, de voir de nouvelles choses, de s’inspirer pour continuer à avancer et à trouver l’énergie nécessaire pour continuer à développer son activité.

N’avez-vous jamais eu une idée géniale durant une période où vous étiez déconnecté de votre quotidien ? Si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’avez pas suffisamment explorer cette voie pour trouver de nouvelles sources de motivation, de nouvelles sources d’inspirations. Essayez !

Changer de lieu de travail

 bureau-sur-la-plageSi vous n’avez pas la possibilité de partir loin de chez vous, vous pouvez quand même profiter du temps libre qui s’offre à vous pour tester de nouveaux lieux de travail. Pourquoi ne pas essayer un espace de coworking situé non loin de chez vous ? Et si vous travailliez dans votre jardin plutôt que dans votre bureau ? Et si vous preniez votre ordinateur sous le bras pour vous rendre dans un espace public et y réaliser des actions que vous avez mis de côté depuis un moment ? Apporter un peu de nouveauté dans votre quotidien de freelance est toujours bénéfique !

Expérimenter de nouvelles méthodes de travail

 nouvelle-methode-d-organisationAvoir du temps libre, c’est aussi se remettre en question sur sa manière de fonctionner et son organisation. Comme cité plus haut, le rangement fait partie de cette étape nécessaire et indispensable à tout entrepreneur : l’organisation. Mais plus largement, il s’agit ici d’optimiser votre méthode organisationnelle.

Vous avez le sentiment de ne pas être assez productif? Vous vous sentez submergés pa votre activité? Vous ne vous en sortez pas avec le côté administratif de la vie d’un freelance? Vous n’arrivez pas à concilier vie de famille et vie entrepreneuriale? Il est peut-être temps de remettre tout à plat et de remettre un peu d’ordre dans votre vie.

Avez-vous testé la méthode « Getting Things Done » que vous avez pu retrouver dans notre sélection de livres à lire quand on est indépendant ? Une méthode organisationnelle qui pourrait bien vous changer la vie! Mais il en a bien d’autres auxquelles vous pourriez vous intéresser pendant ces creux d’activité !

Prendre du temps pour soi

prendre-du-temps-pour-soi

Et si vous preniez tout simplement du temps pour vous ? La vie de freelance, c’est une vie trépidante faite de haut et de bas. Il faut aller vite, tout le temps, pour tout. Alors quand arrive ces périodes où les clients sont moins disponibles, vous pouvez aussi prendre le temps de souffler, de vous reposer et de penser à autre chose.

Rappelez-vous que vous n’êtes pas en train de faire un sprint mais un marathon. Et pour pouvoir durer, il faut savoir se ménager et prendre le temps de se poser les bonnes questions !

À vous de nous faire partager votre expérience : quelle est votre meilleur conseil de freelance pour faire face aux creux d’activité ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Cyrille Gandolfo
Suivez-nous!

Cyrille Gandolfo

Community Manager chez Humaniance
Passionné par les nouvelles technologies et l'entrepreneuriat, je mets mon savoir-faire au service des Ressources Humaines et des freelances!
Cyrille Gandolfo
Suivez-nous!
  • Anne

    Merci pour ces conseils. On passe tous par ces périodes de creux. J’en profite personnellement pour me former (suivre un MOOC, lire de la documentation,…) et me reposer. Ne surtout pas rester seul, c’est le moment d’aller à des conférences, participer à des webinaires, des meet-ups… Et puis après la période de creux, c’est à nouveau la tempête!

    • Bonjour Anne et merci pour votre commentaire! Vous adoptez le bon reflexe: profiter des périodes creuses pour rester « compétitive » en vous formant et entretenir / agrandir votre réseau professionnel. C’est du tout bon! 🙂

      #FreelancePower