Freelance : 4 stratégies payantes pour gagner de meilleurs clients

Comment obtenir plus de clients ? Comment développer votre activité freelance de concrète et efficace ? Quelles stratégies adopter pour atteindre vos objectifs ? C’est à ces questions que nous allons répondre ! Parce qu’avant d’être freelance, vous êtes des entrepreneurs ! Et tout bon entrepreneur qui se respecte a un objectif principal : développer son chiffre d’affaires.

Pour cela, il faut être très rigoureux et prendre un peu de recul sur votre activité. Pour vous aider, on vous propose 4 stratégies qui vous aideront à trouver de meilleurs clients. Des clients grâce à qui vous développerez votre chiffre d’affaires sur le long terme. Vous éviterez ainsi de passer votre temps à faire de la prospection. Vous gagnerez du temps et de l’argent. Quoi demander de mieux ? Oui, il est possible d’allier l’utile et l’agréable. Le tout est d’être prêt à changer sa manière de voir les choses !

Stratégie n°1 ► Evitez de penser comme un freelance

Malheureusement, nombreux sont les clients qui se méfient des freelances. Ce n’est pas de votre faute, rassurez-vous. Une multitude de facteurs peuvent contribuer à cette méfiance. Notamment vos confrères freelances. En fait, la plupart des donneurs d’ordre qui se méfient des indépendants ont soit :

  • connu une mauvaise expérience en faisant appel à un freelance avec qui cela s’est mal passé
  • entendu parler d’une histoire entre un recruteur et un freelance dont l’histoire s’est terminée au tribunal

Pour surmonter cette méfiance exprimée par votre client, vous devez vous positionner en tant que consultant stratégique. Votre client pensent que les freelances sont des « consommables » ? Prouvez-lui le contraire. Placez ses besoins au dessus des vôtres et parlez-lui dans les termes professionnels de son secteur d’activité. Au lieu de penser en terme de projet, prenez les devants et soumettez-lui régulièrement de  nouvelles recommandations.

En agissant de la sorte, vous l’aiderez à prendre de la valeur et à se sentir en confiance. En retour, il ne manquera pas de vousconfier des missions.

Stratégie n°2 ► Apprenez à connaître votre valeur sur le marché

On touche ici un point sensible lié à la facturation et la définition de votre tarif. Pour plus d’informations, prenez le temps de lire nos articles consacrés aux tarifs freelances.

Pour mieux connaître votre valeur sur le marché, vous devez apprendre à connaître ce que font vos confrères dans votre domaine. Pour cela, rien de plus simple. Vous pouvez effectuer une recherche sur Humaniance et naviguer parmi les profils des personnes inscrites dans votre secteur.

Ensuite, vous avez deux possibilité :

  1. casser les prix en proposant un tarif inférieur à la moyenne
  2. vous aligner à ceux de vos concurrents

Votre premier reflexe serait de diminuer fortement votre tarif pour « casser » la concurrence. C’est une stratégie comme une autre mais elle est quand même risquée. Si vous faites cela, comment justifier par la suite une hausse de vos tarifs ? Il vous faudra entreprendre plus d’efforts pour convaincre votre clients lors des futures missions qu’il vous confiera. Mais si vous vous sentez les épaules assez solides et que vous possédez les bons arguments, alors optez pour cette stratégie.

Dès que vous connaissez votre valeur sur le marché, il est plus facile de vous vendre à vos clients. Pour gagner des clients réguliers, il faut déjà commencer par bien connaître son secteur d’activité. Cette stratégie s’avèrera très rapidement payante, surtout si vous démarrez votre activité freelance.

► Freelances, quels tarifs pratiquer pour vos missions ?

4 conseils pour définir votre TJM

Stratégie n°3 ► Fidélisez sereinement vos clients

Le travail que vous fournirez dans le cadre de votre première mission avec votre client devra être irreprochable si vous voulez installer un climat de confiance et justifier vos compétences et votre tarif. Dîtes-vous que la première mission, c’est comme une période d’essai. Vous n’avez pas le droit à l’erreur.

Généralement, l’engagement entre un freelance et un client commence par une mission courte. On demandera comme première mission à un graphiste freelance de créer un nouveau concept de marque, à un comptable freelance de procéder à un audit sur la situation financière de l’entreprise et à un freelance IT de faire un examen complet sur la vulnérabilité du système informatique.

Dans tous les cas, votre travail devra être IM-PEC-CABLE. Votre client ne devra rien à avoir à ajouter, tout du moins de négatif. Si votre client compte sur vous pour la phase préparatoire d’un projet de plus grande ampleur, pourquoi ne compterait-il pas sur vous pour la suite des opérations ?

Stratégie n°4 ► Insistez pour régulièrement faire des points avec votre client

Rassurez-vous, vous n’allez pas attraper la fameuse maladie de la « réunionite » bien connue de celles et ceux qui évoluent en entreprise. Non, il s’agit ici de vous donner les clés pour mettre en confiance votre client et décrocher des missions freelances de longue durée.

Quand un client vous parle d’un problème qu’il rencontre, vous devez déjà voir les euros affluer sur votre compte bancaire. En tant que consultant, votre principale mission est d’apporter des solutions concrètes et efficaces à votre client. Et lorsque vous résolvez ces problèmes, votre client est heureux de vous récompenser financièrement.

Beaucoup de freelances commettent une erreur qui peut s’avérer fatale pour la suite de leurs affaires : éviter de contacter leurs clients. Si vous ne parlez jamais à vos clients, comment pouvez-vous connaître leurs problèmes ? Et si vous ne connaissez pas leurs problèmes, comment pouvez-vous leur apporter des solutions et leur démontrer que vous êtes la personne dont ils ont le plus besoin pour y répondre ?

C’est pour cette raison que vous devez tenir des points hebdomadaires avec votre client. Non seulement pour répondre à leurs besoins mais aussi pour assurer une bonne entente professionnelle et assurer l’avenir de votre activité. Rappelez-vous que certaines personnes ont des apprioris sur les indépendants. Et n’oubliez pas que votre objectif est de gagner des clients réguliers pour économiser du temps et gagner de l’argent !

Lorsque votre réunion est terminée, prenez quelques minutes pour montrer à votre client que vous comprenez son problème et que vous avez prévu une solution pour y répondre. Proposez-lui votre solution et montrez-lui que vous contrôlez la situation. Mais surtout, n’oubliez pas d’écouter ses remarques. S’il a des recommandations à vous faire où qu’il juge votre solution peu viable, prenez-le en compte et proposez-lui une nouvelle solution adaptée à ses remarques. Le client est roi et vous devez le satisfaire !

Veillez bien à ce que vous et votre client alliez dans le même sens. Vous devez toujours terminer votre rendez-vous avec son approbation. Cela vous évitera d’attendre une réponse par mail. Vous êtes bien placé pour savoir que quand on a beaucoup de travail, il est difficle de traiter rapidement à un mail !

En suivant ces 4 stratégies, vous trouverez forcément de meilleurs clients. Réussir son activité freelance demande beaucoup d’efforts. Vous êtes un vrai chef d’entreprise et vous devez en assumer la rigueur que cela implique.

Parmi les 4 stratégies qu’on vous propose pour acquérir des clients sur le long terme, quelle est celle qui vous inspire le plus ? Laissez votre commentaire et donnez nous VOTRE meilleure stratégie pour acquérir de meilleurs clients !

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Cyrille Gandolfo
Suivez-nous!

Cyrille Gandolfo

Community Manager chez Humaniance
Passionné par les nouvelles technologies et l'entrepreneuriat, je mets mon savoir-faire au service des Ressources Humaines et des freelances!
Cyrille Gandolfo
Suivez-nous!