Portrait de freelance : Arnaud B. Architecte d’intérieur

Arnaud nous parle ce mois-ci avec passion de son métier : l’architecture d’intérieure. De l’écoute des besoins de ses clients, en passant par l’analyse et le diagnostic approfondi du lieu, la création des plans et du cahier des charge… il réalise  également le suivi des travaux auprès de prestataires minutieusement sélectionnés. Découvrons son portrait.

Qui êtes-vous, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

« Arnaud Biehler, 33 ans, architecte d’intérieur à mon compte depuis 6 ans.  Ayant développé depuis très jeune une grande passion pour le dessin, le design, l’architecture et la décoration, le métier d’architecte d’intérieur a tout de suite été une évidence. Doté d’une grande ouverture d’esprit et de curiosité, j’ai effectué plusieurs voyages, qui sont aujourd’hui pour moi une grande source d’inspiration dans mon travail. Je suis quelqu’un  de déterminé et rigoureux dans chaque projet que j’entreprends et mon sens de la créativité me permet de réaliser des travaux originaux. »

En quoi consiste votre métier ?

« Mon métier consiste dans un premier temps à écouter les besoins et objectifs du client (coût, temps, préférences, contraintes techniques…) dans le but de cerner sa personnalité afin de répondre au mieux à toute ses attentes. J’effectue ensuite une analyse et un diagnostic approfondi du lieu et de son environnement. De là, je peux maintenant lui présenter mes propositions d’aménagement avec esquisses et planches d’ambiance à l’appui. Une fois la validation faite par le client, je réalise les plans techniques de construction et d’aménagement, un cahier des charges et un planning prévisionnel. Concernant les corps de métier intervenant, je consulte plusieurs entreprises au préalable en leur envoyant le cahier des charges afin de faire jouer la concurrence et choisir la plus intéressante. Une fois celles-ci sélectionnées, je fais en sorte que les travaux se déroulent dans les règles de l’art en effectuant le suivi du chantier. Enfin, pour finaliser le projet, je définis l’aménagement en sélectionnant le mobilier qui mettra en valeur mon projet. Je lance les commandes, je réceptionne celles-ci et aménage comme défini antérieurement. »

Quelle est la typologie de vos clients ?

« Je propose mes services aux particuliers (maisons individuelles, appartements, extérieurs…)  mais aussi aux professionnels (bureautique, hôtellerie, magasin…). Le profil de mes clients est donc varié, me permettant d’acquérir une pluridisciplinarité dans mes travaux qui ne se ressemblent jamais. »

Des problématiques  particulières rencontrées ?

« La principale problématique à laquelle je dois faire face dans mon métier est la dimension budgétaire qui est un élément restrictif dans mes réalisations.

De plus, en tant qu’architecte d’intérieur, nous faisons de plus en plus face à l’évangélisation du métier qui se caractérise par l’indifférenciation entre un décorateur, un architecte d’intérieur et architecte DPLG. »

Expérience en France, à l’international ? Des exemples de réalisations ? Mobilité ?

« Je travaille sur un secteur géographique assez large qui concerne en France le grand Sud (allant de la côte Basque jusqu’à la côte d’Azur) et Paris. Concernant l’international, mon intervention porte sur l’Espagne (Barcelone) et la Belgique (Bruxelles).

Exemple de réalisations : en France une villa sur la côte basque, un appartement en région midi Pyrénées, le suivi d’un chantier rénovation d’un appartement à Monte Carlo.

Concernant l’international un restaurant Barcelonais et l’aménagement de plusieurs suites dans l’hôtel « Four Seasons » à Abu Dhabi.

  • Pour découvrir tous mes projets : abarchitecteinterieur.com
  • Si vous êtes à la recherche d’inspiration au quotidien, vous pouvez également me suivre sur ma page Facebook : Arnaud Biehler interior designer »

Votre expérience Humaniance : votre avis, votre sentiment, vos relations avec l’équipe

« Humaniance est une entreprise à l’écoute et à taille humaine.  Les missions proposées sont pertinentes et bien qualifiées, en cas de manque d’informations l’équipe est réactive et performante. »

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

[starbox id="1"]