Portrait de freelance : Yasmina FARES – Consultante chef de projet Salesforce

Qui êtes-vous, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’interviens principalement en tant que chef de projets pour des groupes internationaux tels que Dell computer, Adecco, IBM, Generali… Je suis en charge de l’organisation des projets et de leur déploiement.

En quoi consiste votre métier ?  Parlez-nous de votre activité…

J’ai commencé en tant que chef de projet salesforce pour Dell computer en 2008, puis au fur et à mesure cet outil qui était le premier CRM en ligne a séduit de plus en plus d’entreprises qui se souciaient de leur relation avec les clients et de pouvoir répondre à leurs besoins de façon personnalisée. Salesforce s’est donc imposé comme outil de prédilection car il est entièrement  » dans le cloud » ce qui réduit considérablement les coûts de maintenance serveurs qui jusqu’ici constituaient une charge importante pour les Directions Informatiques.

Quel type de clients ciblez-vous ?

J’ai travaillé chez de multiples clients qui sont séduits par la solution : PME, grands groupes. Tous se soucient de la qualité de leur relation avec les clients, mais aussi de la communication inter-services, et de la vision sociale de leurs équipes pour une meilleure collaboration notamment avec la fonctionnalité Chatter qu’offre salesforce.

Rencontrez-vous des problématiques liées à votre métier ?

La problématique récurrente est la disponibilité des personnes au sein de l’entreprise dans laquelle on intègre la solution, car les projets d’intégration salesforce ne sont pas que des projets informatiques mais surtout une nouvelle vision des processus métier et une nouvelle façon de collaborer. Pour cela nous avons besoin de l’aide du métier et donc de personnes qui ne sont pas toujours disponibles car elles ne peuvent pas mettre en suspend leur activité quotidienne.

Consultante ITSM en France ou à l’international ?

Mon expérience en France dépassait généralement les frontières internationales, notamment sur les projets d’intégration globale comme par exemple Adecco ou le déploiement se fait pays par pays en cascade. D’une autre façon, chez Dell computer le déploiement était fait sur toute l’Europe d’un seul coup. Le déploiement a donc duré 2 ans.

Votre expérience Humaniance : votre avis, votre sentiment, vos relations avec l’équipe.

Je garde un très bon souvenir d’Humaniance, tout d’abord car les communications étaient toujours très claires et transparentes notamment en termes de contenu de mission ou de taux journalier, on se sent tout de suite en confiance et on n’est pas déçu.

Questions libres de votre choix : si vous souhaitez nous parler d’autres choses!

La gestion de projets est un métier très similaire à celui de commercial, j’ai initialement suivi une formation commerciale, et mon sens du relationnel me permet de mener mes projets à bien. Autant qu’un commercial vend ses produits ou services, un chef de projet doit « vendre » aux futurs utilisateurs la solution mise en place pour éviter des rejets d’adoption et aussi avoir toute l’implication des équipes métier qui sont un facteur primordial à la réussite du projet. Si je devais donner une seule dimension à ne jamais négliger dans ce métier c’est la dimension humaine qui permet la réussite des projets mais aussi une aisance et un bien-être au quotidien.

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

[starbox id="4"]