Je suis salarié(e) et souhaite devenir freelance

En France, 88% de personnes de la population active, sont salariés. Ce statut est régi par un contrat de travail, dont le principe repose sur la production d'un travail en échange d'une rémunération par l'employeur. Ainsi, le lien de subordination qui existe entre le salarié et son employeur est ce qui permet de distinguer le salarié du travailleur indépendant.

Vous souhaitez devenir Freelance (travailleur indépendant) ?

- Vous pouvez cumuler vos activités. Vous êtes déjà salarié(e) pour le compte d’une entreprise, vous pouvez conserver votre emploi, et percevoir, en plus, un complément de revenus en pratiquant une activité en tant que travailleur indépendant.

- Vous souhaitez changer d'activité ou exercer votre activité actuelle en tant que freelance. Choisissez le cadre juridique pour l'exercice de votre activité. Toutes les solutions doivent être étudiées afin de choisir celle qui est la plus appropriée à vos projets. Deux statuts juridiques s'offrent à vous pour pratiquer votre activité en tant que travailleur indépendant :

Le statut d’auto-entrepreneur : cette première forme juridique concerne les personnes qui entreprennent seules. Il n’y a pas d’apport de capital, ni de frais de structure. Les formalités liées à la création sont particulièrement réduites puisqu’il suffit de demander son immatriculation en tant que personne physique. En revanche, cette forme est très risquée car en cas de problème, les biens personnels de l’entrepreneur sont engagés effectuez des missions de façon ponctuelle quand vous le souhaitez, à hauteur de 32 000 €/an, comme le prévoit la législation en vigueur. Le calcul de vos charges sociales et fiscales est connu à l’avance, et uniquement lorsque vous générez du chiffre d’affaires. Retenez : pas de facturation client = pas de charge sociales ou fiscales à payer.

Le portage salarial : ce statut est une alternative à la création d'entreprise, encadré par le Code du Travail, il vous permettra de continuer à recevoir tous les avantages sociaux (sécurité sociale, assurance chômage, prévoyance retraite…), du statut, très sécurisant, de salarié. Il permet d'exercer son activité en étant libre dans la négociation commerciale et autonome dans la réalisation de votre prestation. Le portage salarial vous offre la possibilité de faire de l'entreprise votre client en acceptant la mission qu'elle vous propose, et de continuer à bénéficier du statut de salarié. Cependant si cette activité est en cumul avec un emploi principal, vous devrez respecter les règles de cumul d’emplois et de non-concurrence par rapport à votre employeur principal.

En résumé : le portage salarial représente une organisation de travail novatrice qui permet liberté et indépendance dans l'exercice de son activité tout en bénéficiant de sécurité et d'accompagnement sur le plan social, fiscal, administratif et comptable.

Futurs freelances, trouvez la mission qui vous convient et devenez visible auprès de milliers de recruteurs en vous inscrivant sur Humaniance.com.

Trouvez votre prochaine mission

Vous souhaitez signaler du contenu inapproprié sur la page

Préciser votre demande :

Partager

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et pour vous proposer une expérience personnalisé. en savoir plus

Ne plus afficher